Quatre ans après la spectaculaire « Cathedral of the Pines », Gregory Crewdson dévoile pour la première fois en Europe sa toute dernière série « An Eclipse of Moths », un ensemble de seize photographies panoramiques, fruit de plus de deux ans de travail.

Dans une Amérique en pleine crise sanitaire et politique, alors que la campagne présidentielle bat son plein, Gregory Crewdson, maître incontesté de la « photographie de mise en scène » propose une lecture à la fois empathique et critique de son pays. Scènes d’extérieur campées dans une petite ville désolée de la Nouvelle Angleterre post-industrielle, ces oeuvres ont été conçues par l’artiste comme une méditation sur la fragilité du monde, l’échec, le besoin de rédemption et la quête de transcendance.

En savoir plus
BIO PRESSE

Pour plus d’information cliquez sur chaque œuvre

Pour plus d’information cliquez sur chaque œuvre

Voir toutes les oeuvres >