A 85 ans, Jim Dine, figure incontournable de l’art contemporain américain, dévoile chez Templon le résultat de presque trois ans de travail. Terminée pendant le confinement dans son atelier parisien, l’exposition « A Day Longer » propose une plongée saisissante dans un travail plus introspectif et audacieux que jamais.

Au classicisme de l’espace de la rue Beaubourg, entièrement repensé cet été par l’architecte Jean-Michel Wilmotte, Jim Dine répond avec une exposition foisonnante où six peintures monumentales sur bois se dressent en panneaux vibrants de couleur et d’énergie. A leur surface, derrière la couche épaisse de peinture mêlée de sable ou de fusain, se distingue une collection d’outils en tout genre, désossés, réassemblés. Ils dessinent des figures prophétiques – « Prophet in the Storm », « Twisted Lyre » - mais aussi des univers poétiques subtilement ironiques comme le rire de « Red Laughing » ou la langue de « The Tongue ».

En savoir plus
BIO PRESSE

Pour plus d’information cliquez sur chaque œuvre

Pour plus d’information cliquez sur chaque œuvre

Voir toutes les oeuvres >